Rechercher
  • Le21duLaPsyDÉ

L'interview scientifique #1 : 3 idées reçues sur les enfants et les écrans

La génération Z, née à partir de l'an 2000, a vécu le développement et l’explosion du numérique. Les écrans sont rapidement devenus omniprésents et nécessaires dans le quotidien. Que dire alors des enfants d’aujourd’hui ? Ils se fami­lia­risent très (trop ?) tôt avec tout type d’écran : smart­phone, tablette, console de jeux, télévision – seuls, accompagnés, à l’école ou à la maison…


Le contexte sanitaire de 2020 a mis l’accent sur l’utilisation du numérique. Employés non seulement pour le loisir, mais également pour nourrir le lien avec la famille et l’entourage ainsi que pour l’apprentissage, les écrans ont fait preuve de leurs bénéfices. Reste à savoir si leur utilisation impacte le développement des enfants. Sont-ils suffisamment et efficacement stimulés face aux écrans ? Pour répondre à cette question, le Professeur Nicolas Poirel a participé à l'Interview Scientifique #1 : « 3 idées reçues sur les enfants et les écrans ».





Auteur :

Nicolas Poirel

Chercheur au LaPsyDÉ & Professeur en Psychologie du Développement Cognitif, Université de Paris

Accéder au profil



English version



Generation Z has experienced the development of digital technology. Screens have quickly become omnipresent and necessary in their daily lives. So, what can we say about today's children? They become familiar (perhaps too ?) early with all types of screens: smartphones, tablets, game consoles, television - alone or not, at school or at home...


The pandemic context has put the emphasis on digital media. Used for leisure, but also to link with family and friends as well as for learning, screens have proven their benefits. The question is whether they have an impact on children's development. Do screens sufficiently and effectively stimulate them? To answer this question, see the September issue of 21duLaPsyDE : "3 preconceived ideas about children and screens", a video by Nicolas Poirel, professor and researcher in cognitive development in our laboratory.





Author :

Nicolas Poirel

Researcher at the LaPsyDE

Full Professor of developmental psychology, University of Paris

Access to profile


570 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout